25 juin 2017

douceur matinale...




Ivres de lumière les fleurs s'évadent effaçant les barreaux


Oh comme les grues
s'envoler quitter le nid
voir la vie en rose

Miss Yves



Mon lieu secret est bien caché
Sous une pierre blanche
A l'abri dans son nid
Il est muet, il attend
Le jour il est au chaud
La nuit il est au froid
Il ne faut pas le déranger


Mon lieu secret je le partage
Avec l'herbe velours
La fleur blonde du matin
Avec la terre
Qui palpite
Qui l'enveloppe
Si possible avec les vrais amis
Peut-être, s'il m'en reste...


Le chemin le contourne
Soyez vigilants...

marine D




jour de défilé
les dames au balcon penchées
roses d'émotion

Tilia 

 

26 commentaires:

  1. Tout en finesse, quelle délicatesse, les couleurs, les formes, le cadrage, tout est beau sur cette sobre image.
    Bravo !

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique transparence ! Et le fond est bien vert
    J'ai un géranium rosat sur la petite fenêtre de notre salle de bain ainsi qu'un pot de tomate cerise, mais ce n'est surtout qu'utilitaire : le géranium est un rideau anti-moustique (je veux y croire) et la tomate que l'on a reçue en cadeau était déjà attaquée par le mildiou ! Alors elle est à l'écart de notre potager !

    RépondreSupprimer
  3. ivres de lumière les fleurs s'évadent effaçant les barreaux

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour la douceur,
    la fraîcheur,
    La couleur et le graphisme !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Três inspirant pour une aquarelle...

      Supprimer
    2. Tu as mon autorisation pour l'aquarelle :-)

      Supprimer
  5. Tout est magnifique, la couleur si douce sous une délicate lumière, c'est tout ce que j'aime.
    Merci Fifi pour cette merveille.
    Je te souhaite un bel après-midi avec mes bisous ♥

    RépondreSupprimer
  6. Super graphisme !
    Et que c'est beau, vu ainsi !:-)

    RépondreSupprimer
  7. Si j'étais géranium couleur saumon, en super forme, peut-être clignerais-je des pétales aux passants...

    RépondreSupprimer
  8. "je me fais beau" dit le géranium. "Et je m'évaderai aux chauds rayons du soleil durant tout l'été."
    Bel été Fifi! Et bises alpines.

    RépondreSupprimer
  9. Quelle lumière !
    Bravo pour cette photo splendide.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  10. Oh comme les grues
    s'envoler quitter le nid
    voir la vie en rose


    *Le terme de latin scientifique Geranium est dérivé du grec γερανιον /geranion/ de même sens2. Et ce terme grec dérive lui-même de γερανος /geranos/ « grue », en raison des fruits allongés comme le bec des grues. Aux xviie et xviiie siècles, le terme « bec de Grue » était d'ailleurs communément employé en français dans ce sens (dictionnaire de Furetière)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Miss pour le poème et pour l'étymologie ! Josette et toi, de même que Dédé avez pris acte des barreaux, je vais quand même essayer de les retenir mes géraniums :-)

      Supprimer
  11. lafamillebricole.blogspot.fr27 juin 2017 à 10:32

    C'est délicat et poétique ... tout en douceur comme j'aime . Elena

    RépondreSupprimer
  12. Je ne connaissais pas l'éthymomogie du nom de cette fleur si répandue. Honte à moi la "Grecque"!
    Effectivement cela vient de "geranos" qui désigne d'abord un oiseau au long bec dont le nom scientifique est Grus, grus.
    Nous avons gardé le nom de l'oiseau pour la fleur en français et nous avons pris le nom scientifique pour l'engin de levage, nos fameuses grues!
    C'est bien, tu fais travailler notre cerveau avec ta belle photo Fifi!
    Bon après-midi!
    Bises

    RépondreSupprimer
  13. une couleur et une transparence fabuleuse...

    RépondreSupprimer
  14. Magnifique ces géraniums ! Je suppose que ce sont les tiens. Je ne sais ce qui arrive aux miens cette année, il sont moche de chez moche. Je me demande s'ils ont bien supporter les grosses chaleurs.
    Bises

    RépondreSupprimer
  15. On les dit passés de mode, mais leur charme est indémodable, et leur constance à fleurir réconfortante.
    Ta photo les met si bien en valeur, dans tous les détails des pétales et des feuilles, bravo.

    RépondreSupprimer


  16. Mon lieu secret est bien caché
    Sous une pierre blanche
    A l'abri dans son nid
    Il est muet, il attend
    Le jour il est au chaud
    La nuit il est au froid
    Il ne faut pas le déranger


    Mon lieu secret je le partage
    Avec l'herbe velours
    La fleur blonde du matin
    Avec la terre
    Qui palpite
    Qui l'enveloppe
    Si possible avec les vrais amis
    Peut-être, s'il m'en reste...


    Le chemin le contourne
    Soyez vigilants...

    marine D

    La pluie va leur faire un grand bien même si dans un premier temps elle les gâte un peu ces très beaux géraniums !

    RépondreSupprimer
  17. Merveilleuse luminosité ! la beauté à l'état pur.

    jour de défilé
    les dames au balcon penchées
    roses d'émotion

    Bises ravies

    RépondreSupprimer
  18. Simplement m a g n i f i q u e s, Fifi... et quelle transparence si délicate ! mes parents adoraient les géraniums et il y en avait de toutes les couleurs sur leur terrasse, tous plus beaux les uns que les autres... merci...
    douce journée à toi.
    Bisou.
    Den

    RépondreSupprimer
  19. à contre-jour
    mais au cœur à cœur, elles nous aiment.

    Bel été à toi, cher Fifi.
    Je t'embrasse, toujours convalescent..

    Roger

    RépondreSupprimer
  20. Cette photo est très belle, je l'aime beaucoup. ♥

    RépondreSupprimer
  21. Jolie potée saumonée et superbe rendu

    RépondreSupprimer
  22. comme ils sont beaux en contre- jour! et puis j'admire la vigueur des fleurs!

    RépondreSupprimer

Archives du blog