7 mai 2016

lumineux...



 "Chaque homme dans sa nuit s'en va vers sa lumière"
Victor Hugo

Le poète s'en va dans les champs ; il admire.
Il adore ; il écoute en lui-même une lyre ;
Et le voyant venir, les fleurs, toutes les fleurs.
Celles qui des rubis font pâlir les couleurs.
Celles qui des paons même éclipseraient les queues.
Les petites fleurs d'or, les petites fleurs bleues.
Prennent, pour l'accueillir agitant leurs bouquets.
De petits airs penchés ou de grands airs coquets
Victor Hugo




Mine d'or au village
Le colza a fleuri
Tout baigne dans l'huile!


Les abeilles vont s'en donner à cœur-joie
bientôt tous les villageois
auront leur pot de miel de colza !


Archives du blog