27 sept. 2016

solitude...





O ! que j'aime la solitude !
Que ces lieux sacrés à la nuit,
Éloignés du monde et du bruit,
Plaisent à mon inquiétude !
Mon Dieu! Que mes yeux sont contents
De voir ces bois qui se trouvèrent
A la nativité du temps,
Et que tous les Siècles révèrent,
Être encore aussi beaux et verts,
Qu'aux premiers jours de l'Univers !
Saint Amant
envoyé par Tilia 






Contemplation
le silence s'impose
après la vaine agitation

Josette T



Perchée sur le rocher
une chapelle au toit rouge
éclaire la vallée

Marine D


"Entends, artisan des cieux,
La prière du poète,
Et que vienne à moi,
Ta douce miséricorde."

  Kolbeinn Tumason
envoyé par Cergie
 

39 commentaires:

  1. Telle que la photo est cadrée , l'église contre la roche, s'y découpant nettement, alors que l'on ne voit pas ce qui se trouve en contrebas, m'est venu à l'esprit l'idée de "refuge", d'"abri".
    Beau contraste de couleurs avec ce blanc qui fait ressortir et chanter la tonalité sobre du brun rouge et du vert.

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir Fifi, cette magnifique photo de ta fifille est imprégnée de calme et de sérénité. Magnifique contraste de couleurs entre la chapelle et le paysage, c'est superbe. Merci à toutes deux de ce beau moment de bonheur lorsque je regarde la photo.
    Douce soirée et mes bisous ♥

    RépondreSupprimer
  3. Admirablement cadrée par ta Fifille, cette petite église semble sortir de terre. Elle me fait penser aux maisons traditionnelles, emmitouflées dans la tourbe, dont les toits végétalisés descendent jusqu'à terre afin de mieux les protéger du froid.

    Quelle plus belle ode à la solitude que le poème du sieur de Saint-Amant, dont voici la première strophe :

    O ! que j'aime la solitude !
    Que ces lieux sacrés à la nuit,
    Éloignés du monde et du bruit,
    Plaisent à mon inquiétude !
    Mon Dieu! Que mes yeux sont contents
    De voir ces bois qui se trouvèrent
    A la nativité du temps,
    Et que tous les Siècles révèrent,
    Être encore aussi beaux et verts,
    Qu'aux premiers jours de l'Univers !


    Ce poème, traduit du vieux français, a servi de base à une poétesse anglaise pour les paroles du chant O Solitude mis en musique par Purcell, et dont Andreas Scholl donne ici une sublime interprétation.

    Bises, ravies par la beauté essentielle de cette photo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tilia pour tes liens toujours choisis avec soin !
      Moi aussi, je la trouve belle cette chapelle qui fait partie à part entière du paysage.
      Schmoutzty ensoleillés :-)

      Supprimer
  4. cc
    les couleurs...!!
    tu arrive a un rendu exceptionnel..
    merci de partager avec tous...
    douce et sereine journée à toi
    bzzz
    claire

    RépondreSupprimer
  5. Pointu le clocher, pointus les sommets, mais la douce rondeur de la verte colline.
    Ding, dong, c'est l'heure de l'admiration.

    RépondreSupprimer
  6. un juste toit, un juste endroit pour nous deux et nos petites ponettes, à l'abri de l'envers du monde !!...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ben voilà, je me doutais bien qu'il y aurait des amateurs
      Zoubis, chère Solilouve ! :-)

      Supprimer
  7. Contemplation
    le silence s'impose
    après la vaine agitation

    RépondreSupprimer
  8. Le clocher pointe comme une aiguille, les montagnes aussi et plus haut encore!
    Pour nous rappeler que la nature célèbre mieux son créateur que nous?
    Bises toulousaines cette fois!

    RépondreSupprimer
  9. O Solitude... tant écouté à l'âge jeune... un air comme un repère... un repaire !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur quel blog peut-on vous rendre visite, Solilouve ?

      Supprimer
    2. pas de soliblog !! juste l'échange via les courriels avec, en sus et presque chaque jour, un petit tour chez vos bonnes heures de bonheur... et puis, ça et là les blablas au secret avec dame Fifi ma correspondante attitrée, attachante et souriante.......

      Supprimer
  10. un peu trop "mystique" à mon goût mais beau quand même

    RépondreSupprimer
  11. Un grand bonheur d'écouter Purcell en ce petit matin. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grâce à Tilia :-)
      Merci Bonheur.
      Belle journée à vous !

      Supprimer
  12. Quel beau tableau !

    Belle fin de semaine :-)

    RépondreSupprimer
  13. Tout est déjà dit... sensationnel billet.
    Merci pour tout ce que tu nous offres Fifi.
    Je t'embrasse.
    Den

    RépondreSupprimer
  14. Boa tarde, a foto tem um enquadramento perfeito, a mesma revela a solidão necessária que é a diferente da solidão causada, o video de Purcell O Solitude é a perfeita sintonia.
    Bom fim de semana,
    AG

    RépondreSupprimer
  15. La solitude me sied parfaitement, surtout dans un endroit pareil!

    RépondreSupprimer
  16. Quelle magnifique photo Fifi, merci !
    Zoubis

    Perchée sur le rocher
    une chapelle au toit rouge
    éclaire la vallée


    RépondreSupprimer
  17. Solitude ? Peut-être pas toujours, il doit bien y avoir des pèlerinages dans le coin et on doit entendre le cri des rapaces ou le chat d'un ruisseau ? C'est une très belle chapelle dans un cadre enchanteur.
    Ln 1984 nous avions emmené mon père à la chapelle Ste Sabine près de Remiremont, souvenir d'enfance de pèlerinages avec sa mère et sa famille au milieu des sapins, chemin bordé de myrtilles difficiles à trouver, la roche Kerlinkin. Nous n'avons pas retrouvé la source, nous avons cru qu'elle avait été captée et mon père a été si déçu... Depuis j'ai lu (et vu en photo) qu'elle y était encore mais c'est mon père qui n'est plus...

    https://www.lieux-insolites.fr/vosges/kerlinkin/kerlinkin.htm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Peut être que ta déception était encore plus grande que la sienne, de n'avoir pas pu lui offrir ces retrouvailles. Mais tu peux lui dire en pensée qu'elle y est encore... ♥

      Supprimer
  18. "Entends, artisan des cieux,
    La prière du poète,
    Et que vienne à moi,
    Ta douce miséricorde."


    *Début d'un psaume connu de tous, composé par Kolbeinn Tumason, probablement en 1208 ... Il s'agit du plus ancien psaume connu de tous les pays nordiques. Il est souvent chanté, aujourd'hui encore, pendant les enterrements.

    http://www.babelio.com/auteur/Arnaldur-Indriason/4973/citations?a=a&pageN=3

    J'ai lu tous les livres d'Arnaldur Indridadson, dont "le duel"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle belle prière !
      Je vais me mettre en quête de cet auteur.

      Supprimer
  19. Encore une magnifique photo.
    Une Eglise blanche coiffée de tuiles rouges qui émerge de l'herbe verte sur fond de belles montagnes.
    Bises

    RépondreSupprimer
  20. Une petite église dans le Nord, extrême-Nord?

    RépondreSupprimer
  21. Ah ben oui, suis-je bête.... je viens de faire défiler les photos précédentes. Une petite église dans le Nord, dans un pays où les noms de famille sont imprononçables. ;-)

    RépondreSupprimer
  22. La solitude: ma meilleure ennemie!
    Pourtant je cours après elle quand elle n'est pas là...

    RépondreSupprimer
  23. La photo est superbe; normal, c'est du Fifille à Fifi ! Douées de mère en fille dans cette famille.
    Tu sais combien j'aime et recherche ces endroits loin du bruit et de la foule; mais que c'est difficile d'arriver à n'entendre plus que l'essentiel (l'Essentiel). Faire silence, non pas seulement se taire mais arriver à un silence intérieur, pas facile et pourtant vital. Bienheureux ceux qui y arrivent !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me fais souvent la même réflexion quand cela s'agite dans ma pt'ite tête :-)
      Bises, Anne !

      Supprimer
  24. hello la photo...
    géniale...
    alors c'est où ??
    Oui veux tout savoir....

    RépondreSupprimer
  25. En Islande, Simone, mais je ne sais pas l'endroit exact.

    RépondreSupprimer
  26. A vik sud de l.Islande

    RépondreSupprimer

Archives du blog