28 nov. 2015

grêle...


La grêle
Les légers grêlons de la grêle
Bondissent sur le bord des toits ;
Leur chute claire s'amoncelle,
Au pied des murs, en tas étroits ;
Parfois, se heurtant aux parois,
Un grain rejaillit et sautelle
Sur les pavés mouillés et froids,
Comme une blanche sauterelle.
Le sol un instant étincelle,
Argentés de ce fin gravois ;
Les légers grêlons de la grêle
Bondissent sur le bord des toits.
Auguste Angellier



18 nov. 2015

sur la route...suite

 

"La vraie générosité envers l'avenir consiste à tout donner au présent"
Albert Camus

 

15 nov. 2015

sur la route...



L’espérance 

J’ai ancré l’espérance 
Aux racines de la vie 
Face aux ténèbres 
J’ai dressé des clartés
 Planté des flambeaux
A la lisière des nuits
 Des clartés qui persistent 
Des flambeaux qui se glissent
 Entre ombres et barbaries 
Des clartés qui renaissent 
Des flambeaux qui se dressent 
Sans jamais dépérir 
J’enracine l’espérance 
Dans le terreau du cœur 
J’adopte toute l’espérance
 En son esprit frondeur. 
Andrée Chédid




11 nov. 2015

écorce...




"Longtemps j'ai embrassé des écorces et me suis déshabillée sous des orages sans personne pour m'accompagner. J'ai besoin que les éléments se déchaînent pour trembler de toutes mes racines et ressentir ce tremblement le long de ma moelle épinière"
Françoise Lefèvre  La première habitude

 

8 nov. 2015

flammes...




A certains moments de notre vie, notre propre lumière s'éteint et se rallume par l'étincelle d'une autre personne. 
Chacun d'entre nous a des raisons de penser avec une profonde gratitude à ceux qui ont allumé la flamme en nous.
Albert Schweitzer

 






6 nov. 2015

"Le jardin comme oeuvre d'art..."







Le Jardin comme oeuvre d'Art

Il y a quelque chose de magique dans les jardins, quelque chose d'unique qui nous comble. Peut être est-ce cette impression que l'homme et la nature peuvent enfin vivre en harmonie et qu'un paradis existe dans notre monde.

Ces jardins, surtout si l'on peut s'y perdre, donnent une impression de découverte, de générosité, et de grandeur. Ils nous subliment.

Entrons dans un grand Jardin et laissons nous faire:
Bientôt nos soucis disparaissent, des pensées originales et créatives chassent les tracas, les peines et l'ennui.

La nature est dessinée et apprivoisée, ici, pas d'entraves, pas de cages, pas de pleurs. Grandioses sont les arbres, belles sont les plantes, fragiles sont les fleurs et libres les oiseaux.

Ami visiteur, bienvenue dans le monde des Jardins.

Archives du blog