27 oct. 2011

de toutes les couleurs...


"Comme je suis contente que Dieu ne soit pas un Saint ! Si un Saint avait créé le monde, il aurait créé la colombe, il n'aurait pas créé le serpent.
Il aurait créé la colombe?...Il ne l'aurait pas créée "mâle et femelle", il n'aurait pas osé créer l'Amour, il n'aurait pas osé créer le Printemps qui trouble toute chair au monde.
Et toutes les fleurs auraient été blanches.
Dieu soit loué ! Dieu en a fait de toutes les couleurs..."                Marie Noël  Notes intimes





En voir de toutes les couleurs
voir l'arc-en-ciel à ses pieds
à brassées cueillir du bonheur
courir après lui dans les prés

en voir de toutes les couleurs
caresser leurs fragiles beautés
oublier souffrances ou peurs
en les aimant de tout son cœur

en voir de toutes les couleurs
dans la rosée du clair matin
écouter le bel canto des fleurs
opéra champêtre et divin

En voir de toutes les couleurs
avant que la nuit nous rattrape
s’enivrer de toutes leurs odeurs
avant de passer à la trappe





"On découvre l’amitié au jardin de l’enfance - Comme un champ parsemé de mille couleurs
Pour en faire un bouquet, on cueille les fleurs - Où se mêlent les parfums de toutes fragrances."
Jean-Claude St-Louis




"Coeur de Marie
au lis clos
Coq
et fleurs des chants
qui art-rosent
La ritournelle des printemps 
Veronica



Confiture de couleurs
Tartine de fleurs
Pour adoucir le froid
Qui arrive à grands pas....
Claire Fo



pourquoi choisir
alors que toutes m'inspirent !
je ne sais où donner mon coeur
tant elles respirent de bonheur
l'autreje 



Cette année
L'automne a du retard
Les saisons décalées
Nous offrent un air d'été
Et les fleurs exposées
Un petit relent...
De printemps !



Moisson de petits bonheur
Pour que tout l'hiver à chaque heure
Des pétales et des couleurs
Vienne rêver dans ton cœur.

Feuille


___

24 oct. 2011

passerelle...






Passerelle...elle passera

Au bord de la rivière...
elle fit le dos rond
étira ses longues jambes...
puis,dans l'eau,
mira sa peau rose...

Le temps d'un fou rire,
elle traversa sur l'autre rive
Claire Fo



viens, ne crains rien
à l'autre bout ce sont nos rêves
sur le petit pont
laisse toi guider par le bruissement de leurs ailes ...
 Chris



Un jardin qui jape au nez
C'est toute l'eau qui passe et rêve !
Véronica



"Il y a de la musique dans le soupir du roseau ; Il y a de la musique dans le bouillonnement du ruisseau ;
de la musique en toutes choses, si les hommes pouvaient l'entendre."
George Gordon, Lord Byron
envoyé par Denise



« Il suffit de passer le pont.
C'est tout de suite l'aventure!
Laisse-moi tenir ton jupon,
Je t'emmène visiter la nature! »
Brassens
envoyé par Amichel

___

21 oct. 2011

à deux...




A la queue leu leu les canards s'en vont
tout au long de l'onde apaisée
et les troncs se fondent dans une composition impressionniste.
La part du rêve est au rendez-vous
le regard s'égare et se perle de douceur, chez vous aussi.
MaÎté Aliénor




Cane et canard marchent taciturnes comme à un rendez-vous d'affaires.
La cane d'abord se laisse glisser dans l'eau boueuse. Elle a presque disparu. Elle attend, elle est prête.
Et le canard entre à son tour. Il noie ses riches couleurs.
On ne voit que sa tête et l'accroche-coeur de son derrière.
Tous deux se trouvent bien là.
Jules Renard extrait de Canards
envoyé par Claude





Salut les "Coin coin" !
Je vous vois de loin
Vous dandiner si bien
Un coup à droite
Un coup à gauche
Entre les deux lacs
Lequel choisir
Pour nager tout à loisir ?
Christine




deux canards sur la ligne des eaux
d'un paysage lacustre au verts rideaux
Amichel





"C'est tout un art d'être canard
C'est tout un art
D'être un canard
Canard marchant
Canard nageant
Canards au vol vont dandinant
Canards sur l'eau vont naviguant
Etre canard
C'est absorbant
Terre ou étang
C'est différent
Canards au sol s'en vont en rang
Canards sur l'eau s'en vont ramant
Etre canard
Ca prend du temps
C'est tout un art
C'est amusant
Canards au sol cancanants
Canards sur l'eau sont étonnants
Il faut savoir
Marcher, nager
Courir, plonger
Dans l'abreuvoir.
Canards le jour sont claironnants
Canards le soir vont clopinant
Canards aux champs
Ou sur l'étang
C'est tout un art
D'être canard."
Claude Roy
envoyé par Denise

_____

19 oct. 2011

reflets...







Parc du Musée Gantner




«En devenant miroir du ciel sans cesse changeant, les plans d'eau impliquent la liberté. 
Rien de plus éphémère que ces reflets"
Erik Orsenna





Se reflètent dans l'eau d'un jour tranquille
les arbres élancés à la verte ramure
où le vent de l'automne murmure
en berçant le silence du miroir immobile

est-ce de la fée verte le fabuleux château
où les nymphes des ondes se promènent
le rêve liquide où Monet nous emmène
le cours où flotte l' Ophélie de Rimbaud ?

Paysages changeants vivantes aquarelles
aux couleurs mouvantes de ciel d'air et d'onde
qui donnent le repos aux humeurs vagabondes
par le charme fragile de douceurs naturelles

on aimerait prendre la barque près du rivage
et se laissant porter par le courant avec lenteur
caressant de la main ses riches profondeurs
oublier ses tourments et les soucis de l' âge
Amichel




c'est pour un reflet
qu'il danse la lumière
et gonfle ses ailes
l'autreje

___

17 oct. 2011

"tombe la neige..."



Oh temps,
autant je t'en sus-pluie!
Suspend ton vol!
Pour que,à fleur de peau,
Neige jamais froid au coeur!




« La neige
Regardez la neige qui danse
Derrière le carreau fermé.
Qui là-haut peut bien s'amuser
A déchirer le ciel immense
En petits morceaux de papier ? »
Pernette Chaponnière





Devons-nous nous réjouir
devant les traits et les tirets
de la première neige sur les sommets?
Tant qu'elle sera en pointillés
Les fleurs de rayonner auront tout loisir
Mais lorsque les sommets seront bouchés
Gare, gare aux pétales fragiles
et aux bouts de nez réfrigérés.
Derrière les carreaux embrumés
Les couleurs ne seront qu'un regret
et le printemps un souhait !




belle et étrange image !

neige qui tombe en douce pluie
sur les balcons fleuris
présage hiver refroidi

...à suivre
Amichel

___

14 oct. 2011

source...




Mon Dieu, source sans fond de la douceur humaine,
Je laisse en m'endormant couler mon cœur en Vous
Comme un vase tombé dans l'eau de la fontaine
Et que Vous remplissez de Vous-même sans nous.
En vous demain matin je reviendrai le prendre
Plein de l'amour qu'il faut pour la journée. O Dieu,
Il n'en tient guère, hélas ! Vous avez beau répandre
Vos flots en lui, jamais il n'en garde qu'un peu.
Mais renouvelez-moi sans fin ce peu d'eau vive,
Donnez-le moi dès l'aube au pied du jour ardu
Et redonnez-le moi lorsque le soir arrive,
Avant le soir, Seigneur,  car je l'aurai perdu.
O vous de qui le jour reçoit le jour sans trêve,
Par qui l'herbe qui pousse est poussée en la nuit,
Qui sans cesse ajoutez à l'arbre qui s'élève
L'invisible hauteur qui dans l'air le conduit,
Donnez à mon cœur faible et de pauvres limites,
Mon cœur à si grand'peine aimant et fraternel,
Dieu patient des œuvres lentes et petites,
Donnez à chaque instant mon amour éternel






Pour pastelle


un cœur généreux
est source de vie
il étanche la soif du sahel ,
donne l'oasis au désert
un cœur généreux
est source de vie
des larmes il adoucit le sel
il offre le printemps à l'hiver
un cœur généreux
est source de vie
eau qui apaise les douleurs
de l'égoïsme des temps mauvais
un cœur généreux
est source de vie
qui dessine la terre en couleurs
aux enfants le bonheur rêvé

un cœur généreux
est source de vie
un puits pour gueux
une fertile pluie


 Amichel




"Nous réalisons que ce que nous accomplissons n'est qu'une goutte dans l'océan. 
Mais si cette goutte n'existait pas dans l'océan, elle manquerait."
Mère Teresa




 Bouillon divin, sphères célestes
c'est l'amour qui éclot
dans vos éclatements

___

11 oct. 2011

"à la claire fontaine..."


____


"Offrir de la beauté naturelle, c'est de la générosité."
Gao Xingjian
envoyé par Denise



"J'ai trouvé "Laussibelle" que je m'y suis baignée...."
Claire Fo



"à la claire fontaine manne allant ... eau me naît !"
Véronica


écrin de pierre
au pied de la montagne
heureuse et fière


le flanc se pâme
pour un filet d'eau chantant
la roche flamme
l'autre je


voyages escarpés, sous le ciel immense,
j'avance, je viens vers toi,
pour te goûter
il faut le mériter !

Chris 



A l'eau de la claire fontaine
qui coule loin des plaines
abreuve toi sans gêne
et viens laver tes peines

Vers l'eau de la claire fontaine
que tes pas te ramènent
pour la soif souveraine
et pour les amours reines


Dans l'eau de la claire fontaine
noie tes chagrins ta haine
elle rendra tes larmes vaines
délivrant ton cœur de ses chaînes

Quand l'eau de la claire fontaine
jaillit vive étincelante soudaine
pour les malheureux quelle aubaine
c'est du bonheur la source saine

Amichel 

___

1 oct. 2011

encore du soleil...



Hélianthus, à la jaune heure ...

Tes jupons d'orée me rendent sang ! Vois, j'ai du rouge au coeur !

Véronica



vois mon coeur intense
noir feu de mes nuits blanches
soleil de danse
lautre je



"Porte-moi le tournesol, que je le transplante
dans mon terrain brûlé du vent salin;
qu’il montre tout le jour aux faces miroitantes
du ciel d’azur l’anxiété de son jaune visage.

 
A la clarté tendent les choses obscures,
les corps s’épuisent en flux
de teintes : elles en musiques. S’effacer,
la suprême aventure.

 
Oui, porte-moi la plante qui nous mène
où vont surgir les blondes transparences

et s’exhaler la vie, telle une essence;
apporte-moi le tournesol fou de lumière."
Eugenio Montale




Dans l'été finissant
le tournesol
est un petit soleil
qui entre ses pétales d'or
offre sous le ciel clair
son cœur tel
un gâteau de miel
nourriture d'hiver
pour les oiseaux perdus

le tournesol
boussole de lumière
dans le jour païen
à l'astre de feu
adresse sa prière

Amichel



Chez moi,c'est encore jour de pluie...
Alors je regarde cet autre soleil
qui m'offre en son coeur
une galaxie d'étoiles....
Claire Fo



Entrer dans la ronde du cœur
ou rayonner jaune bonheur
une si belle photo
où le soleil fait son numéro
Maïté/Aliénor

____

Archives du blog