1 mars 2013

en bleu majeur...(1)







 









        Cadeau du ciel - Bleu descendu des nues, de cascade en ruisseau, de ruisseau en vallon... En plein mois de février, il a suffi de quelques rayons de soleil pour que les crocus étalent leur tapis. 
        Se promener dans un "Beau Jardin" aménagé double le plaisir de la promenade : on y savoure le paysage sans avoir le souci, à chaque pas, de dresser la longue liste des travaux à envisager en courbant l'échine..., comme on le fait machinalement dans son propre petit jardin de grand' mère, ce qui a le don de casser le charme de la balade :-( 
Un p'tit coup de blues ? Rien de tel qu'une sortie au parc pour y trouver la note bleue et redonner la pêche ! 
Parc de la Gaudinière, Nantes le 17 février 2013 - odile b.



________



Oh, Dis ! Le Bleu m'enchante
de ces chaussons « nature »
que l'hiver tricote
au printemps naissant !
La terre est grosse
de l'enfantement
du prince des saisons
qui sera roi l'été
Oh,dis ! Le bleu m'enchante
qui vêtira le bel enfançon

35 commentaires:

  1. Merci Odile pour cette jolie suite au "bleu du ciel !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A force d'en parler, on va bien finir par le faire sortir du bois, ce printemps attendu !
      C'est le premier mars aujourd'hui : on est donc un peu en avance... De quoi se plaint-on ?
      "Il faut porter l'aurore à naître en y croyant", qu'ils disaient...
      Vrai que ça coule de source avec le bleu de tes précédents billets.
      "Dans ce bleu j'entends parfois un rire, le même que celui des fleurs : impossible de l'entendre sans aussitôt le partager" qu'il disait aussi...

      J'aimerais tant qu'on puisse faire ces belles promenades ensemble !
      Bon week-end, copine !

      Supprimer
    2. Va savoir, peut être qu'un jour ???
      Bonne soirée, copine !
      Et bisous bleu nuit :-)

      Supprimer
  2. Bonsoir Fifi! Un grand merci à Odile pour ces superbes photos qui font tant envie, ces parterres de crocus et de jonquilles sont de toute beauté. Et bientôt, chez nous, ce sera aussi le moment d'admirer ces belles fleurs... encore un peu de patience. Merci Fifi de ce magnifique partage :-)
    Bisous pour un doux week-end!

    RépondreSupprimer
  3. En effet c'est vraiment magnifique.

    RépondreSupprimer
  4. Ai-je besoin de dire, qu'au sortir d'une semaine intégralement grise et neigeuse, je vous envie «gros comme la maison» comme je disais, petite... Je sais, c'est lassant cet éternel discours sur la neige québécoise, mais imagine ce que c'est que d'avoir à le vivre...Le mois de mars qui est déjà printemps chez vous est ici celui où tous les Québécois désireraient émigrer.

    Vivement le retour de ce bleu qui est si beau dans les photos d'Odile!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce bleu, ça n'était pas pour vous faire rager, Marie-Josée, simplement le partager avec vous, vous dire que ça viendra aussi, chez vous. A votre tour, vous nous ferez baver d'envie quand l'automne flamboyant étalera ses fastes sur votre Québec.
      Bonne dernière ligne droite ! Je serre la patte de Honey :-)

      Supprimer
  5. Je n'en crois pas mes yeux... Extraordinaire ! ♥

    RépondreSupprimer
  6. Merci Odile et Fifi pour cette belle balade au pays des crocus !

    RépondreSupprimer
  7. Wow ! C'est magnifique. On en prend plein les yeux ce matin et ça fait un bien fou.
    J'avais planté un mélange de crocus, jaunes, bleus et blancs, seuls maintenant les jaunes poussent. Je dois dire que ça m'énerve un peu.
    Il est très beau ce parc et effectivement il redonne la pêche.
    Merci !

    RépondreSupprimer
  8. Ohhh mais quelle injustice, il y a du ciel bleu partout mais point chez moi!

    Merci pour ces couleurs et cette lumière qui font du bien et qui commencent à vraiment nous manquer!

    Beau weekend à toi

    RépondreSupprimer
  9. Quelle merveille! Merci à Odile... Une telle symphonie, une telle orchestration... une telle surprise pour les yeux et pour l'âme!

    RépondreSupprimer
  10. Oh, Dis ! Le Bleu m'enchante
    de ces chaussons « nature »
    que l'hiver tricote
    au printemps naissant !
    La terre est grosse
    de l'enfantement
    du prince des saisons
    qui sera roi l'été
    Oh,dis ! Le bleu m'enchante
    qui vêtira le bel enfançon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Amichel pour le "bleu majeur" d'Odile !

      Supprimer
  11. Cette symphonie en bleu majeur est splendide!La cloche donne le ton d'in tintement joyeux.
    (J'ai répondu /mon blog)

    RépondreSupprimer
  12. Quelle explosion de couleurs !
    Une série merveilleusement ensoleillée :-)

    RépondreSupprimer
  13. Une série qui sent bon le printemps !

    RépondreSupprimer
  14. Fifi, tout ce bleu
    Eblouit mon coeur
    Toujours fleur bleue
    Tu me combles d'aise
    En ce matin de mars

    RépondreSupprimer
  15. Une belle série fleurie, ça fait du bien de voir ça. Mais que fait cette cloche dans l'arbre sur la première photo ? (LOL)
    Bonne journée ;)
    Olivier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Olivier
      On pourrait croire qu'à Nantes c'est bientôt Pâques ou que les cloches seraient très en avance... Rien de tout cela... :D Cette cloche en terre cuite est, en fait, un simple pot de fleurs renversé, suspendu à une branche haute par le culot, avec, en guise de battant, un tourillon de bois enduit de graisse qui, en période hivernale tient lieu de mangeoire abritée pour les oiseaux du ciel. Une idée simple, naturelle et jolie qui a le don de plaire en particulier aux mésanges acrobates qui raffolent de venir y picorer la tête en bas... Les arbres du Parc de La Gaudinière en sont truffés.

      Supprimer
  16. Une explosion de fleurs et de couleurs qui ravit l'oeil mais me rend un peu jalouse. Je suis sortie ce matin, je te confirme que rien de tout cela encore chez moi. Pas de bourgeons, pas de fleurs si ce n'est quelques perce-neige à peine ouverts. Il me tarde....

    RépondreSupprimer
  17. Tout d'abord je me suis exclamée Mais où est donc ce lieu où le printemps est arrivé, si lumineux et coloré...? et puis en lisant j'ai vu Nantes... ah ah, c'est (chez moi), entre parenthèse car je n'y habite plus depuis plus de 30 ans, mais c'est la ville où je suis née et où je retourne voir ma famille. Nantes célèbre dans les années 70 pour les premières Floralies :)
    En voyant ces belles photos je me réjouis pour ma maman qui boudait un peu sous le ciel gris. Merci les filles :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ Isabelle
      Ravie, Isabelle, de cette rencontre en "pays de connaissance" et de nous savoir "presque compatriotes". Pour ma part, je ne suis pas Nantaise de naissance, mais j'y habite depuis 45 ans, et suis très attachée à cette belle ville de bien vivre. Si vous en êtes partie il y a 30 ans, nous nous sommes peut-être (qui sait?) croisées dans les jardins, appareil photo en mains... :-)
      La triste renommée de "ville grise" attribuée à Nantes en raison du légendaire "p'tit crachin breton" est compensée par la richesse et la beauté de ses parcs et jardins.
      Le Jardin des Plantes, Procé, Le Grand-Blottereau, autant de noms qui signent la vocation botanique de Nantes.
      Les Floralies Internationales, initiées dans les années 70, reviennent tous les 5 ans, accueillies au Parc de La Beaujoire en bordure d'Erdre, elles reviendront en 2014.
      Après de longues semaines grises, on commence à croire au printemps. Malgré le froid qui persiste, le ciel de ce week-end était d'un bleu limpide, et les Nantais - sans parapluies ! - sillonnaient allègrement les parcs de la ville...
      A bientôt chez vous, Isabelle, du côté de vos belles montagnes.

      Supprimer
    2. PS - @ Isabelle
      Si vous repassez par le blog de Fifi, plutôt que d'alourdir ce billet, je vous joins un lien vers un "Nantes au Quotidien" de 2005. On y trouve un très bel article, bien documenté, écrit par Claude Figureau, notre ami et Maître en Botanique, l'ex Directeur du Jardin des Plantes, sur la fabuleuse histoire botanique de trois siècles de ce jardin ; un contrepoint, si l'on peut dire, à la mauvaise réputation-weather de la ville et dont voici un court extrait :

      [...] "Au XVIIe siècle, c'est en raison de son climat tempéré et de ses hivers doux que le célèbre "Jardin des Apothicaires" de Nantes s'est vu confier le rôle "d'entrepôt subordonné des Jardins du Roy" pour les premières expériences d’acclimatation de végétaux exotiques.
      Louis XV ordonne, en 1726 [...] “d’assujettir les capitaines nantais d’apporter graines et plantes des colonies des païs étrangers” [...] "débarquées à Nantes les plantes mises à mal par le vent les embruns le sel seraient confiées aux bons soins des Apothicaires pour les remettre de leur éprouvante épopée maritime [...] "revigorées elles pourraient alors être expédiées vers Paris pour rejoindre le Jardin du Roy”.
      http://www.archives.nantes.fr/PAGES/HISTOIRE_QUARTIERS/fichiers_pdf/Nantes_au_quotidien/NQ152ebook.pdf

      Supprimer
  18. FIFI c'est tellement beau je rêve je rêve et le printemps est donc chez toi
    Ces couleurs qui font un bien fou je trouve et qui nous aide à passer de si belles journées
    BONNE soirée FIFI

    RépondreSupprimer
  19. C'est très beau...et ma petite touffe de crocus est soudain un peu riquiqui.
    Hélas! Le ciel est bleu
    la température monte
    la pollution est au sommet
    et...
    J'ai la (vraie) grippe!

    RépondreSupprimer
  20. Magnifique !
    Je me souviens de ma première venue à Nantes, je suis allée voir le parc près de la gare où les camélias étaient fleuris !
    Le tapis de crocus bleus pâles me rappelle les tapis jacinthes sauvages dans les bois près de la maison, je ne suis pas sûre qu'il y en aura encore beaucoup dorénavant car les bois ont été sévèrement éclaircis et débardés, encore en ce moment les travaux se poursuivent.
    :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, Cergie-Lucie-Marguerite !
      Tu auras plaisir, j'en suis certaine, à lire l'article cité en lien en réponse au mot d'Isabelle un peu plus haut, concernant ce bel endroit nantais qu'est le Jardin des Plantes ! Un peu "didactique", le jardin des Plantes, mais qui offre toujours le plaisir de quelque chose à découvrir ou apprendre. Hier, avec beau temps clair et ensoleillé, il y avait beaucoup de promeneurs, et les canards étaient en pleine effervescence sur les bassins. Les haies de camélias sont toujours aussi belles et garnies à cette saison.
      Au Parc de la Gaudinière, les crocus s'étiolent maintenant, relayés par les jonquilles et narcisses. C'est plus de 400 000 plantes à bulbes installées dans les pelouses (!). Après le bleu, le jaune puis viendra le rose... Quand les rhodo et azalées éclatent à leur tour, c'est jubilatoire ! A La Gaudinière aussi, les haies de camélias ont une belle place le long du Blvd Schumann.
      J'imagine que tu dois guetter les apparitions de printemps et commencer à t'activer dans ton jardin :-)

      Supprimer
  21. re @ Cergie-Lucie-Marguerite
    Je me souviens avoir vu tes magnifiques sous-bois bleus de "clochettes" ! Des étendues comme ça dans la nature, c'est un beau spectacle et un réel bonheur. Ici, les clochettes sont suivies par les "rosinettes", petites jonquilles sauvages jaune pâle ravissantes ; viennent ensuite les tapis blancs d'anémones sylvie et par endroit, d'ail-à-l'ours. Chaque année, Saint-Etienne-de-Montluc (Nord Nantes) fête le printemps avec un défilé de chars garnis de rosinettes : la célèbre "Fête des Jonquilles de St Etienne". Tout un travail d'appréciation du moment choisi pour la cueillette au moment opportun avant la confection qui se fait en une nuit... Les rosinettes commencent à pointer dans les bois, mais on ne rencontre pas encore de petits vendeurs de bouquets jaunes sur la route Nantes-La Baule !
    Vraiment, cet hiver moche va nous faire d'autant plus apprécier le printemps !... :-)

    RépondreSupprimer
  22. je viens de m'en prendre plein les mirettes, merci! Après le gris taupe-éléphant uniforme et le froid à peler un igloo, j'avoue un ras-le-bol et un questionnement existentiel de catégorie 1: mais pourquoi les hommes se sont établis sous nos latitudes???? hein?
    Merci, merci, des photos pleines de vie et d'espoir

    RépondreSupprimer
  23. C'est déjà tout fleuri comme ça chez vous ? Pas possible ! Ou ce sont des images de l'année passée pour nous faire patienter.

    les fleurs rassemblées bleues me rappelle un petit souvenir. Lors d'une de mes expo de colliers ( voir mon site, en lien ), le thème que j'avais choisi pour mettre en valeur ces derniers était * La symbolique des fleurs *avec panneaux de photos et textes explicatifs. Dans les fleurs et colliers bleus, j'avais incrusté une photo d'un amaryllis bleu, collection de mon atelier de décoration. Croyez-vous que les gens ont relevé la farce. peut-être une seule personne.

    RépondreSupprimer
  24. ça fait du bien, de voir des couleurs et des fleurs... jolie série.

    RépondreSupprimer
  25. Superbe, j'adoreeeeeeeeeeeeee !

    RépondreSupprimer
  26. çà fait du bien toutes ces fleurs printanières à regarder.

    RépondreSupprimer

Archives du blog